La bonne information…au bon endroit…au bon moment…

Bonjour à tous,

Aujourd’hui un petit article suite a quelques mails échangés avec un service client d’une société que je ne citerai pas de peur de les froisser…
Je vais parler ici d’information et pas n’importe laquelle, celle que tout le monde cherche sur un site, l’information de contact. Le fameux email sur lequel on va pouvoir se lacher et dire ce que l’on a a dire.

Figurez vous que la société que je nommerai X présente un site internet des plus élégant, avec une belle page contact avec les informations relatives a ses nombreuses filiales régionnale. Ni une ni deux, je choisis la filiale la plus proche de chez moi et je copie colle l’email de contact afin d’écrire un petit message au service client.

Quelques minutes plus tard, je reçois un premier mail me disant que je n’ai pas utilisé la bonne adresse et que mon message va quand meme etre transmis a l’entité concernée. Jusqu’ici tout va bien. Quelques minutes plus tard, la fameuse entité me contacte en me faisant comprendre que ce n’était pas tres poli d’envoyer un mail de contact a la structure hierarchique superieure afin de faire des réclamations.

Je réponds gentillement que j’ai écris a l’adresse présente sur le site internet de la société en question.

En cherchant un peu plus loin sur le site, j’arrive a trouver les coordonnées postale et une jolie carte GOOGLE MAPS me montrant l’emplacement de la dite succursale régionnale…

Pour vous faire rire un bon coup, je vous mets la capture d’écran

coordonnees_google_mdr

Je vais avoir du mal a aller jusqu’à SAN JOSE en Californie pour dire ce que j’ai à dire. Pour être proche de chez moi, il est proche de chez moi c’est sur…
Tout cela pour expliquer que les informations qui sont publiées sur vos sites internet sont capitales pour l’internaute qui souhaite vous joindre ou vous rendre visite si vous avez des bureaux commerciaux.
Et surtout si vous recevez un mail sur une adresse erronée, il vaut mieux vérifier avant qu’elle ne soit pas sur votre site…avant d’insulter le fameux internaute qui malheureusement a suivi scrupuleusement les informations que vous lui avez donné.

Magento – Liens des produits sur differents magasins

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle rubrique de mon blog visant a partager avec la communauté les astuces de codage que j’utilise dans mes projets E-commerce Magento.

Dernièrement un de mes clients me demandait de lui placer sur la fiche produit un lien entre 2 magasins magento pour le meme produit. En effet dans magento nous avons la possibilité de creer plusieurs magasins et d’affecter des produits dans plusieurs magasins…

La solution n’a pas été simple a trouver et c’est pourquoi je la partage.

Sur la fiche produit voici le code qu’il faut rajouter pour recuperer le lien d’un produit sur un magasin dont l’ID est 2

$_store_1_url = $_product->getProductUrl();
$_store_2_url = $_product->setStoreId(2)->getProductUrl();

Cela permet dans la 1ere ligne de récuperer l’url courante du produit et dans la 2eme de récuperer l’url du meme produit dans le 2eme magasin.

Voila, c’est tout simple, a vous de faire l’inverse sur la fiche produit du 2eme magasin avec l’ID du magasin n°1

Cette astuce est valable sur la version 1.3.2.3 qui est une vieille version de Magento je vous l’accorde…

Optimiser la lecture du code – Application aux feuilles de styles CSS…

Avec l’arrivée du CSS 3, la feuille de style va devenir l’élément clé d’un site Web. En effet le code du site en lui même sera tres simple avec les nouvelles normes HTML 5. Il n’y aura plus besoin de se soucier d’affecter des pseudos classes ou autres Id aux elements puisqu’ils seront déjà préformatés pour jouer un vrai rôle. Ainsi les nouvelles balises du HTML 5 (<header>, <article>, <nav>…) permettent de savoir dans quelle section du code on se trouve. Dans la feuille de style c’est une autre histoire. Le code peut vite devenir illisible et la modification devient très complexe. J’ai récemment parcouru une feuille de style CSS 3 d’un autre genre, propre, et surtout tres facile a lire. Je vais vous expliquer pourquoi. Il est facile de comprendre que CSS est un langage de description en cascade (comme son nom l’indique ;-)), il est donc important de mettre en avant cette hiérarchie dans le code lui même. Ainsi voici ce que cela donne

article {
 border: 10px solid #ebebe3; background-color: ...
 -webkit-box-shadow: 0 3px 5px #333; -moz-box-...
 }
 article header,
 article section,
 article footer {
  margin: 0 20px;
  }
  article header p,
  article footer p {
   margin: 3px 0 0 0; font-variant: small-caps;...
   text-shadow: 1px 1px 1px #fff;
   }

Quand on parcours rapidement ce code, on voit bien la structure hierarchique entre l’élément de base « article » et les sous elements « article header », « article section »…

Le code est bien plus comprehensible et cela facilite ca maintenance.

La feuille de style n’étant pas un programme ou un script a proprement parlé, on oubli souvent les regles de mise en page que l’on peut utiliser dans les programmes ou les scripts…

Avec CSS 3, il devient indispensable de traiter la feuille de style comme un élément à part entière du site.